Volume 30 / No 2 / Été 2021

Au début du printemps, j’ai donné une entrevue à Jane Goncalves, conseillère à la recherche à l’Université de Montréal (UdeM) et membre du conseil d’administration de l’Association des communicateurs scientifiques du Québec. Le but de l’entretien ? Augmenter la visibilité des articles de la revue. Comme je le disais à Jane, « la revue Dire est une vraie mine d’or, cela serait bien dommage qu’elle ne soit pas connue davantage et qu’elle reste confinée à l’UdeM ».

Après plus de six ans à la barre de la revue Dire, je suis toujours aussi passionnée quand vient le temps de discuter des raisons qui me font choisir jour après jour le métier que j’exerce. J’aime mon travail. Je le répète si souvent que certains se moquent un peu de moi pour me taquiner. Il est vrai que je m’active sans relâche à promouvoir la revue et à la faire connaître au plus grand nombre. Chapeauter la revue Dire est pour moi un réel engagement envers la communauté étudiante des cycles supérieurs pour le transfert des connaissances. Je suis animée par la conviction de contribuer à quelque chose de plus grand que moi.

Si la revue Dire existe, c’est d’abord et avant tout parce que des personnes soumettent des textes pour publication. Durant la préparation de chaque numéro, je me sens privilégiée de collaborer avec elles pour diffuser leur recherche. Les auteurs font confiance à l’équipe de la revue. La majorité retient de multiples apprentissages du processus éditorial une fois leur texte publié. Plusieurs m’écrivent pour me dire que leur expérience de publication a changé la façon dont ils entrevoient rédiger leur thèse ou leur mémoire. Wow ! Je m’en réjouis chaque fois et à l’équipe de la revue, je dis mission accomplie ! Je pourrais m’étendre longuement sur les divers aspects de Dire… Je crois tellement à ce que nous faisons et à comment nous le faisons.

Je suis donc, encore une fois, très fière de ce numéro-ci. Tous les collaborateurs ont été, comme toujours, exemplaires. Ce n’est pas peu dire… Passer au travers du processus éditorial de la revue, ça peut être sportif. Du début à la fin, nous sommes rigoureux, pointilleux et un peu à cheval sur les normes établies. Certains trouvent peut-être la démarche laborieuse, voire légèrement contrariante, mais tous apprécient notre sérieux, j’en suis convaincue. Une chose est sûre, les articles de ce numéro sont écrits pour vous, lecteurs et lectrices de la revue. Vous verrez transparaître dans chacun des sujets un même thème : celui du désir d’améliorer la qualité de vie des gens. Bien humblement, j’espère que nous le faisons aussi en publiant ce numéro.

Je vous laisse sur un message que nous avons reçu il y a quelques semaines et qui m’est allé droit au cœur : « En passant, j’ai en main le numéro de l’hiver 2021 de la revue Dire. Un super beau travail comme à l’habitude. Mon père a d’ailleurs lu ceux d’été et d’automne et il a adoré. Il dit qu’il aime beaucoup, car malgré le fait qu’il n’ait qu’un secondaire 5, il a accès à la science. »

Bonne lecture !
Marie-Paule Primeau, rédactrice en chef

 

 


Regard sur l'actualité — Vieillissement et insécurité alimentaire, Adrián Noriega de la Colina — Programme de doctorat en sciences biomédicales (spécialisation vieillissement)

La décennie 2021-2030 a été nommée par l’Organisation mondiale de la santé celle du vieillissement en bonne santé[1]. Une question se pose toutefois : comment bien vieillir dans un contexte de manque …

Continuer la lecture >

Télécharger la publication

CHRONIQUE — L’art de la programmation musicale, Kent Nagano — Directeur musical de l'Opéra d'État de Hambourg et de l'orchestre philharmonique de Hambourg

Chef émérite de l’Orchestre symphonique de Montréal, dont il fut directeur musical pendant 16 ans, Kent Nagano est directeur musical de l’Opéra d’État de Hambourg et de l’Orchestre philharmonique de Hambourg …

Continuer la lecture >

Télécharger la publication

ARTS — La partition au-delà du lutrin, Thais Montanari Cabral — Programme de doctorat en musique

En pratique musicale, l’existence de la partition semble aller de soi. Ce constat est d’autant plus vrai qu’avant l’enregistrement sonore, la partition représentait le moyen le plus important de diffuser …

Continuer la lecture >

Télécharger la publication

SANTÉ — Avancée dans le diagnostic de la fatigue chronique, Corinne Leveau — Programme de maîtrise en biochimie

L’encéphalomyélite myalgique est une maladie mystérieuse, difficile à diagnostiquer et sans remède. Ses symptômes sont diffus et très inégaux d’un patient à l’autre, ce qui complexifie son diagnostic. Récemment, l’équipe …

Continuer la lecture >

Télécharger la publication

SANTÉ — Traiter l’incontinence urinaire à distance, Mélanie Le Berre — Programme de doctorat en sciences de la réadaptation

Alors que depuis mars 2020 une partie de la population québécoise évite de consulter un professionnel de la santé à cause du risque de contagion de la COVID-19, l’incontinence urinaire …

Continuer la lecture >

Télécharger la publication

SOCIÉTÉ — Les cultures s’invitent en classe, Mathieu Caron Diotte et Gabrielle Joli-Coeur — Programmes de doctorat en psychologie et maîtrise en didactique

Pour un grand nombre d’élèves issus de l’immigration, évoluer dans le système scolaire québécois peut représenter tout un défi. Puisqu’ils sont élevés dans une culture différente de la culture québécoise, …

Continuer la lecture >

Télécharger la publication

SOCIÉTÉ — Communiquer pour mieux se comporter à l’école, Tania Carpentier — Programme de doctorat en psychopédagogie

Exprimer son désaccord, négocier son point de vue, tenir compte de celui d’autrui, voilà autant de défis pour les enfants ayant des difficultés de comportement. Ceux-ci peinent à réguler leurs …

Continuer la lecture >

Télécharger la publication

SOCIÉTÉ — L’héritage québécois de la Seconde Guerre mondiale, Jeremy John Walling — Programme de doctorat en histoire

La population québécoise a contribué activement à l’effort de guerre des nations alliées contre les forces de l’Axe lors de la Seconde Guerre mondiale. Cependant, cet engagement a progressivement disparu …

Continuer la lecture >

Télécharger la publication

ENTREVUE Q/R — Veiller sur le sommeil, Marie-Paule Primeau — Rédactrice en chef

Entrevue avec le chercheur et professeur de l’Université de Montréal Roger Godbout.Roger Godbout est professeur titulaire au Département de psychiatrie de l’Université de Montréal et chercheur au CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal …

Continuer la lecture >

Télécharger la publication